THE BLACK FEATHER

by LYDIA MARCEAU

On the Road : Crete 2016

23 juillet 2016


Chania-House-Tropical-Plants-Greece-CreteAgia-Roumeli-Village-Crete-Grece

Dernièrement, je suis partie en road trip en Crète (principalement à l’ouest) et je voulais vous partager mon expérience car j’ai adoré mes vacances dans cette île grecque! On a en premier lieu loué une voiture dès notre arrivée à l’aéroport de Heraklion puis on est partis rejoindre notre hôtel dans le centre-ville. C’est facile de se garer dans la rue gratuitement, le centre-ville est proche de l’aéroport, les routes sont très bien indiquées… tout a été facile dès le début. Le temps est incroyablement agréable : +30°C tous les jours avec un vent d’air frais et la nature diverse et splendide à la fois.

PSILORITIS

On s’est rendu par la suite au Mont Psiloritis en passant par le village de Fourfouras pour effectuer un trek dans une nature dénuée de touristes. L’accès n’est pas évident, il faut dépasser le village pour trouver les chemins de randonnée. Une fois trouvés il y a deux options : tout escalader à pied ou faire une partie en voiture (auquel cas prévoir une bonne voiture car les routes ne sont pas goudronnées). La vue d’en haut est incroyable, elle donne sur une chaîne de montagne, la mer et des îles. On a fait un pique-nique dans une nature sauvage, sans personne dans les alentours, accompagnés du chant des criquets. On est rentrés à Heraklion à la fin de la journée. Pour la suite du voyage, passage à Rethymnon, une station balnéaire dans laquelle on ne s’est pas éternisés car hyper touristique avec des plages bondées malheureusement.

CHANIA

Direction Chania, ma « grande ville » préférée de l’île qui nous a servie de base pour explorer l’ouest et où on est restés le plus longtemps. On a trouvé un superbe appartement calme avec sols en marbre, multiples balcons, grande cuisine américaine, deux salles de bain, double salon etc. Bref, on avait de l’espace, et ça fait du bien quand on voyage à plusieurs. On s’est installés, fait le tour des environs et préparés pour l’escapade du lendemain.

ELAFONISI BEACH

6h du matin, GPS programmé, on s’est lancés vers Elafonissi Beach! C’est là où se trouve la plage rose dont je vous avais précédemment parlé. On est partis tôt pour éviter le monde et les 38°C qui frappaient à midi. Et puis cela prend presque 2h de route pour y arriver depuis Chania. Verdict : je n’ai jamais vu une plage aussi belle! Elle est magnifique avec son sable blanc et rose et son eau transparente. Sans parler des lagons, des dunes de sable que cachent sa réserve naturelle, des paillotes… On y est restés plus longtemps que prévu… si bien qu’on n’avait plus assez de batterie dans le GPS pour faire une deuxième plage qui avait l’air tout aussi incroyable : Balos. Pas grave, ça sera une bonne excuse pour retourner en Crète! On rentre à la maison et on part dîner dans un restaurant familial vegan-friendly et bio : To Satchi.

GORGES DE SAMARIA

Après un peu de repos, on entame notre deuxième randonnée et pas des moindres puisqu’il s’agit des Gorges de Samaria. Pas de voiture cette fois, il faut se lever aux aurores pour attraper le bus de 7h45 à Chania qui nous emmène à Omalos, tout en haut des Gorges. Honnêtement, j’ai détesté les deux premières heures car même si la vue est incroyable, j’ai trouvé la descente frustrante car incroyablement glissante et douloureuse pour les pieds. J’avais tellement hâte d’en finir! En fait, après la pause déjeuner, on a attaqué la fin du parcours (la dernière heure) et, là, c’était tout autre chose : c’était impressionnant, magnifique et vraiment agréable physiquement. C’est indéniable, les Gorges de Samaria sont sublimes d’en bas, on suit les cours d’eau et on est submergés par la grandeur des montagnes.

AGIA ROUMELI

Une fois le parcours terminé, il reste 3km pour rejoindre Agia Rouméli, trajet qu’on a effectué à pied (cela prend environ 30min). Ce village est tellement beau! J’y ai trouvé une de mes plages préférées faite de sable noir, presque vide et un vent agréable qui compense la chaleur écrasante. Le village est adorable même si on y fait vite le tour, après tout on attend juste notre bateau pour retourner de l’autre côté de la montagne (il n’y en a que 3 par jour). On chill, bronze, rigole, boit un verre… finalement le temps passe vite, on monte dans le ferry et une heure plus tard on peut reprendre le bus pour Chania.

HERAKLION

Après être restés un peu à Chania, il était presque temps de rentrer donc on s’est rapprochés de notre aéroport en passant les deux derniers jours à Heraklion. J’y ai adoré l’abondance de fruits, tous les bars à smoothies, la facilité de trouver une pizza végétarienne à convertir en vegan en demandant d’enlever le fromage (il n’y a pas de produits animaux dans la pâte). La bonne surprise d’aller chercher un americano à 1,5€ et se voir offrir des donuts par la boulangère (pas vegan bien sûr mais j’apprécie l’attention). Faire un petit tour shopping pour ramener des produits bio artisanaux made in Crete et profiter des soldes en cours. Il y a énormément de commerces et tout ouvre tôt et ferme très tard (plage horaire d’environ 6h-22h). C’est pratique et l’ambiance y est plutôt bonne et joyeuse. Enfin, vient le jour du départ, le moment de rendre la voiture, prendre l’avion et se dire que c’était trop bien pour ne pas revenir!

Grece-Elafonisi-Coast
Agia-Roumeli-Port-VaguesCotton-Sky-Flight-Greece
On-the-Road-Crete-Greece
Elafonisi-Reserve-Naturelle-PlagePalmiers-Chania-Crete-Grece
Crete-Heraklion-Palmiers
Samaria-Gorges-Top-OmalosGorges-Samaria-Danger
Moutons-Agia-Roumeli-Crete
Gorges-de-Samaria-Chemin-Bois-EauGorges-Samaria-Pierres
Greek-Sea
Terasse-HeraklionVegan-Pizza-Heraklion
Mont-Ida-Psiloritis-Crete-Grece

++ ALL POSTSMODELIFESTYLE