THE BLACK FEATHER

by LYDIA MARCEAU

Time for a Change

31 août 2016


Figs-Blueberries-Snack-FlatlayFigues-Myrtilles-Vegan-Snack

Cet après-midi, je me suis rendue compte que je n’avais toujours pas fait d’article pour parler du véganisme. Pour celles et ceux qui ne sont pas vraiment au courant, c’est un style de vie qui implique de limiter la cruauté animale au maximum, c’est à dire d’opter systématiquement pour l’équivalent cruelty-free lorsque celui-ci existe. Cela s’applique à tous les domaines (alimentation, mode, beauté, maison etc.). Il y a plusieurs mois déjà, en faisant des recherches approfondies sur la santé, j’ai été submergée par une énorme quantité d’informations sur le véganisme. Je me suis dit « mais pourquoi je n’ai pas découvert tout ça avant?! » Au delà de l’accumulation de violence inutile envers les animaux qui m’a dégoutée, je me suis retrouvée dans le véganisme car ce style de vie est doté d’une logique implacable et correspond en tout point avec ma manière de penser au quotidien : explorer toutes les options qui favorisent son monde intérieur en premier et opter pour celles qui heurtent le moins le monde extérieur.

This afternoon, I realized that I never posted a general article to talk about veganism. For those who are not really aware, it is a lifestyle that involves limiting animal cruelty to the maximum, in always choosing the cruelty-free option when it exists. It’s about everything (food, fashion, beauty, home etc.). I did tons of research on health several months ago and ended up overwhelmed by a huge amount of information I found on veganism. I was like « why have I never heard about that before ?! » Beyond the unnecessary accumulation of violence against animals that disgusted me, I found myself in veganism because, to me, this lifestyle is logical and matches with my philosophy : explore all options in favor of your inner world and choose the ones which are the less harmful for the outside world.

Je suis alors rentrée en période de transition. Le plus facile a été l’alimentation car j’ai toujours trouvé les produits animaux inutiles (produits chimiques douteux, hormones, mauvaises graisses, meilleures protéines ailleurs…) donc en ai très peu consommé depuis toujours. Les cosmétiques? J’étais déjà accroc au naturel et au bio donc le changement n’a pas été radical. Je n’ai jamais mis les pieds dans tout ce qui ressemble à un zoo, parc aquatique ou cirque (jamais compris la logique d’emprisonner des animaux pour se divertir). Est venue également la question des vêtements et tous ces produits animaux que j’ai cumulé. Finalement, cela m’a pris une heure de recherches sur mes e-shops préférés pour trouver de quoi me faire un vestiaire totalement cruelty-free avec de jolies pièces et de vraies belles imitations de cuir, de daim, de laine et de soie. Designers, maisons de luxe, fast fashion. Bref, tout est là, à disposition et accessible. Encore une fois : pourquoi n’y ai-je pas pensé avant?! (bon en fait, je sais pourquoi mais ce serait trop long d’exposer mes recherches sur la manipulation, le pouvoir et le marketing dans cet article déjà à rallonge).

I had a transition. The easiest part was food because animal products have always been useless to me (questionable chemicals, hormones, bad fats, better sources of protein elsewhere …) therefore I used to consume them only once in a while. Cosmetics? I was already hooked on natural and organic products so the change was not radical. I’ve never been in any place like a zoo, aqualand or circus (never understood the logic behind trapping animals for entertainment). Also came the question of clothing and all these animal products I’ve accumulated. Finally, it took me an hour of searching on my favorite online stores to build a new cruelty-free wardrobe with nice great fake leather, suede, wool and silk. Designers, luxury, fast fashion. Everything is there, available and easy to get. Again : « why did I not hear about that before ?! » (Well, actually I know why but it would take too much time to explain my research on manipulation, power and marketing in this article).

Devenir végane m’a beaucoup fait évoluer spirituellement surtout, ça a poussé encore plus loin ma réflexion et encouragé davantage mon sens critique. Le véganisme est devenu ma norme aujourd’hui non pas parce que je cherchais du changement mais, au contraire, parce que cela s’inscrit comme une suite logique dans mon évolution et ma philosophie. Je ne sais pas comment évoluera ce blog dans le fond mais l’esthétique ne changera pas quant à elle, je suis toujours dans mon amour du minimalisme-épuré-noir-et-blanc-féminin. J’aimerais juste continuer de partager de la manière la plus naturelle possible en espérant vous faire prendre conscience que la cruauté animale n’a pas de sens et vous encourager à faire des recherches approfondies sur le sujet, qui englobe par ailleurs des problématiques plus larges qui nous concernent tous au quotidien en matière de santé, d’environnement, de travail, de répartition des richesses etc.

My spirituality evolved a lot becoming vegan and it pushed me further to develop more and more my thinking and critical sense. Veganism has become my standard today not because I was looking for a change but rather because it was a logical step in my evolution and my philosophy. I do not know how this blog will evolve exactly but my aesthetic remains the same, I’m still in love with this minimalist-sleek-black-and-white-feminine style. Meanwhile, I just would like to keep sharing in the most natural way possible, hoping to make you aware that animal cruelty is meaningless and I really encourage you to do further research on the subject, which includes also broader issues that we all relate to as health, environment, labor, wealth etc.

En attendant de rentrer dans les détails dans des futures publications, je peux vous proposer quelques vidéos pour vous renseigner. Sur Youtube, j’aime beaucoup la Cosméthèque (en français) et That Vegan Couple (en anglais) pour leurs contenus éducatifs. Sinon, il y a aussi Supreme Banana, Jenny Mustard, Bonny Rebecca, Mango Island Mama et tant d’autres pour des contenus divertissants. Et pour finir, je recommande deux documentaires disponibles sur Netflix : Cowspiracy and Forks Over Knives.

I will share more in my next posts but here are some videos to get information very easily about veganism: That Vegan Couple and la Cosméthèque (in French) for educational videos. Supreme Banana, Jenny Mustard, Bonny Rebecca, Mango Island Mama and a lot more vegan youtubers for entertainment. Finally, I recommend you to watch these two documentaries available on Netflix : Cowspiracy et Forks Over Knives.

++ ALL POSTSMODELIFESTYLE